film d'horreur

rechercher un film d'horreur et fantastique

Rechercher par film :

 

Rechercher par acteur :

 

 

 

Critique Grave Encounters

Fiche     Critique    Bande annonce    Acheter le DVD / BluRay

pub

Les fantômes n'existent pas. C'est ce que pense l’équipe de l'émission « Grave Encounters » lorsqu'elle  décide de s'enfermer volontairement à clef dans des lieux dits hantés pour y filmer des phénomènes pour le moins étranges... La petite équipe se rend donc pour un nouvel épisode dans un hôpital psychiatrique, celui de Collingwood. Cette dernière tient l'endroit rêvé, bâtiment abandonné, isolé et délabré. L'hôpital psychiatrique comme il existait autrefois, est souvent représenté dans notre esprit comme un lieu labyrinthique où déambulent des personnes étranges poussant parfois des cris incompréhensibles. Un laboratoire où les médecins, toujours en quête de nouvelles expériences sordides pour tenter de guérir l'esprit humain, s'adonnent à des procédés archaïques qui relèvent à première vue plus de la boucherie que de la médecine.

 

 

Armée de tout le matériel nécessaire, l'équipe est prête à communiquer avec quelque entité que ce soit qui souhaiterait se faire entendre ! Mais c'est une toute autre arme qui va devenir indispensable à nos héros : la volonté de survivre. En effet, l'équipe manigance, met en scène, retouche ce qui est filmé puisqu'ordinairement il ne se passe strictement rien. Seulement cette fois, le scénario va changer et les personnages ne sont plus des membres d'une équipe de télévision faisant leur travail, ils sont des hommes soumis à une pression intense ; qui, enfermé dans un endroit habité par des fantômes peu sympathiques, ne perdrait pas la tête? « Garder la tête froide » est utile mais la garder au sens strict l'est d'autant plus. Pour porter sa caméra, c'est indispensable aussi. Grave Encounters est donc tourné type caméra à l'épaule, jusqu'ici rien de neuf sous le soleil.

 

 

Pourtant, loin de la lumière du soleil, et dans l'obscurité, ce qui est nouveau c'est que Grave Encounters installe un certain sentiment de peur. Pendant tout le long du métrage on ne cesse de se dire « Et si nous étions à leur place, qu'est ce que nous ferions ». C'est pour dire l'impression de réel que nous avons quand nous regardons le film. Le concept de « télé-réalité » développé par l'équipe de Grave Encounters prend alors tout son sens. Et du sens, il y en a. L'histoire n'est certes pas très originale mais on se laisse prendre au jeu. Plaisir jouissif de regarder, pris au piège, dans un bâtiment qui semble interminable, sans moyen de sortir. De plus, on voit peu les fantômes, mais lorsqu'on les aperçoit, ils sont plutôt convaincants et effrayants. Pas de temps morts pour nous spectateurs derrière notre écran, il n'en est évidemment pas de même pour ceux qui se trouvent enfermés au cœur de la demeure.

 

 

Bonne surprise pour ce qui semblait être du « déjà vu ». Comme quoi, même avec « peu » de budget, il est « possible » de faire beaucoup, et surtout, de « passionnément » frissonner. On en redemande « à la folie » !  Dommage que le film soit si peu connu et absent des salles de cinéma, et sortira directement en DVD mais pas en France. Dommage aussi que la fin du film nous soit dévoilée dès le début - on ne retrouve que plus tard ce qui aura été filmé par l'équipe -, cela enlève un élément de surprise important et peut être aurions-nous davantage sué pour les personnages. Quoiqu'il en soit, les réalisateurs The Vicious Brothers doivent être suivis de très près. Notons qu'ils portent parfaitement bien leurs noms.

 

 

Avec Grave Encounters, On se mettrait presque à espérer avec un plaisir cruel un nouveau concept de télé-réalité qui ne susciterait plus cette fois l'effroi face à la bêtise humaine mais à l'égard de ce que nous ne pouvons ni toucher, ni sentir. Merveilleuse horreur !

Auteur : ANNE LAURE

Critique vue 9754 fois

Pseudo
Commentaire

Sécurité

Combien font : 71+28

Votre réponse :

 

15 films au hasard

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique John Dies at the End

Critique 31

Critique Urge

Critique Dans le noir

Critique The Darkness

Critique Blood Father

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique Penny Dreadful (série)

Critique Superman - Intégrale des cartoons Max Fleisher (série)

Critique Le Top / Flop 2015 de la Rédaction