film d'horreur

rechercher un film d'horreur et fantastique

Rechercher par film :

 

Rechercher par acteur :

 

 

 

Critique Le Livre de la Jungle

Fiche     Critique    Bande annonce    Acheter le DVD / BluRay

pub

Voilà quelques années déjà que Disney a décidé de revisiter ses grands classiques animés en leur offrant une version live. L’idée en soi n’est pas mauvaise – même si elle manque cruellement d’imagination – et a plutôt fait ses preuves, du moins, au niveau du box-office :  Alice au Pays des Merveilles, Maléfique, Cendrillon.... En plus d’attirer du monde en salle, ces films rassemblent souvent aussi des têtes d’affiche : Johnny Depp, Angelina Jolie ou Cate Blanchett. A la différence de ces prédécesseurs, Le Livre de la Jungle a lui été tourné en motion capture. Les acteurs – certes prestigieux – prêtent donc uniquement leurs voix et expressions aux personnages du classique de Kipling.

 

 

Tout gosse qui a eu une enfance à peu près normale a vu au moins une fois dans sa vie le Livre de la Jungle version animée datant de 1967. On garde surtout en mémoire la drôlerie de Baloo, les chansons – que serait un Disney sans chansons ? – et la bonne humeur générale du métrage. Heureusement pour les grands enfants qui retrouveront ici l’histoire de leur enfance, Jon Favreau a gardé l’essence générale du dessin animé. Tout en y ajoutant une dimension plus adulte et un peu plus sombre, ce qui pourra être un peu perturbant pour certains. On n'est plus vraiment dans un Disney mais pas non plus complétement dans un métrage pour adultes. Même s’il a gardé la trame globale de l’histoire, le réalisateur a pris quelques libertés avec la narration, ce qui n’est pas une mauvaise chose, Jon Favreau faisant preuve d'un vrai talent de conteur. Le film avance ainsi de manière fluide et les ajouts – ou retraits – d’éléments sont assez bénéfiques dans l’ensemble.

 

 

Mais l’intérêt du Livre de la Jungle se situe ailleurs. Visuellement, le film est une pure merveille. Les animaux en motion capture sont très ressemblants et il est quasiment impossible de desceller les effets spéciaux. Un très grand soin a également été apporté aux décors du film selon les différentes scènes, qu'elles soiebt ternes ou très colorés. Le spectateur en prend vraiment plein les yeux, sans pour autant s’y perdre. De ce côté, on peut dire que le film colle au Disney original, même si tout est forcément plus réel en version live. Le réalisateur a également été assez malin pour intégrer les chansons originelles. Le Livre de la Jungle sans « Il en faut peu pour être heureux » n'est pas vraiment le Livre de la Jungle et ce passage totalement régressif réussira à divertir le plus sceptique des spectateurs. Tout comme la chanson de King Louie – même si ici le singe est totalement flippant comparé au dessin animé –, pour lequel la voix française a été confiée à Eddy Mitchell. Brillante idée. Et oui, pour une fois, la VF se laisse regarder.

 

 

Le doublage français, parlons-en. Même si certains acteurs français sont connus – très bon choix pour Baloo, campé par Lambert Wilson et Bagheera, qui bénéficie de la voix de Bernard Gabay, doubleur officiel de Robert Downey Junior –, cela n'est pas vraiment comparable au casting américain. Rappelons que le film a été tourné en motion capture et que les acteurs originaux ont réellement donné de leur personne pour prêter vie aux animaux. Et force est de constater qu’on retrouve bien le flegme de Ben Kingsley en Bagheera, la folie douce de Bill Murray en Baloo, la force d’Idris Elba en Shere Khan et la séduction de Scarlett Johansson en Kaa. La seule ombre au tableau reste peut être le jeune acteur qui joue Mowgli. C’est le premier grand rôle de Neel Sethi et ça se voit. Même s’il est crédible en petit homme, il n’en reste pas moins insupportable à certains moments. Pour sa défense, ce n’est certainement pas facile de jouer face à des écrans verts… Outre la beauté visuelle du film, on assiste à une vraie aventure qui ne s’arrête que rarement pour souffler – on sursaute même plusieurs fois –. Le Livre de la Jungle est un beau film. Mais les puristes, auront malgré tout du mal à le situer : vrai Disney ou film plus mature ? On a un peu perdu la magie en route, même si on ne s’ennuie jamais.

 

 

Le Livre de la Jungle par Jon Favreau est une belle réussite, même s’il laisse un goût un peu amer aux fans inconditionnels de Disney. Visuellement parfait et envoutant, il est parfait pour une sortie en famille. Prochain rendez-vous avec Mowgli en 2017 pour une autre adaptation, Jungle Book : Origins, réalisé cette fois-ci par Andy Serkis et produit par la Warner. 

Auteur : FLORA

Critique vue 3447 fois

Pseudo
Commentaire

Sécurité

Combien font : 73+19

Votre réponse :

 

15 films au hasard

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique John Dies at the End

Critique 31

Critique Urge

Critique Dans le noir

Critique The Darkness

Critique Blood Father

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique Penny Dreadful (série)

Critique Superman - Intégrale des cartoons Max Fleisher (série)

Critique Le Top / Flop 2015 de la Rédaction