film d'horreur

rechercher un film d'horreur et fantastique

Rechercher par film :

 

Rechercher par acteur :

 

 

 

Critique Tigre et Dragon 2

Fiche     Critique    Bande annonce    Acheter le DVD / BluRay

pub

Seize ans après la sortie du premier opus réalisé par Ang Lee, Tigre et Dragon 2 est enfin disponible via Netflix. Partiellement financé par la plateforme de streaming, le film a connu un développement très chaotique. Ang Lee ne souhaitant pas se charger de cette suite, le choix d'un nouveau réalisateur était compliqué. Tout comme le casting, Michelle Yeoh étant la seule qui rempile. Le succès en salles et surtout la montagne de pognon amassée lors de la sortie du premier Tigre et Dragon a pourtant motivé les producteurs à s'accrocher pour pondre cette suite. 

 

 

Le Tigre et Dragon d'Ang Lee avait quelque peu chamboulé le paysage ciné lors de sa sortie. Plébiscité par le public et acclamé par la critique, le film avait tout de même obtenu six nominations aux Oscars et remporté quatre statuettes - meilleure photo, meilleurs décors, meilleure musique et meilleur film étranger -. Il avait également fait un beau palmarès aux Bafta et aux Golden Globes. Forcément de telles louanges ne pouvaient que présager une suite. Le film en lui-même s'y prêtait bien également. Et même si plusieurs des personnages principaux disparaissaient à la fin du métrage, l'histoire de l'épée Destinée pouvait tout à fait être contée dans un autre opus. Basé sur un genre très populaire en Chine, le « wuxia », qui loue les exploits des héros des arts martiaux, le film est un mélange d'histoire d'amour, empreint de combats poétiques - à la limite de la danse - dans des décors qui prennent une place prépondérante. Il est cependant dommage que ce deuxième opus  ait perdu cette aura générale de zénitude qui émanaient du premier film.

 

 

Même si le réalisateur reprend les mêmes ingrédients pour en faire une suite somme toute crédible, cela manque d'authenticité. L'histoire reste simple : Li Mu Bai - Chow Yun Fat - est décédé et sa fabuleuse épée a été laissée en héritage à une maison réputée. Yu Shu Lien - Michelle Yeoh - s'est coupée du monde suite à la mort de son amour et ne revient que pour rendre hommage à un vieil ami. Seulement voilà, le monde des Arts Martiaux se déchire et chaque maître de clan souhaite prendre le pouvoir, et quoi de mieux pour asseoir son autorité que de posséder l'épée fantastique, Destinée ? Hades Dai – Jason Scott Lee – envoie donc une de ses jeunes recrues, Tie-Fang – Harry Shum Jr – pour s'en emparer. Ce dernier va bien évidemment se faire capturer, tomber  sous le charme de Vase de Neige – non on ne rigole pas, c'est son vrai nom – et remettre en cause son allégeance. Saupoudrez ce Tigre et Dragon 2 de guerriers avec des noms tous plus funs les uns que les autres venus pour protéger l'épée et vous obtenez un film au scénario assez léger mais assumé.  

 


Parce que oui, Tigre et Dragon 2 est légèrement désuet. Mais c'est aussi ce qui en fait sa saveur particulière, sans que l'ensemble n'atteigne toutefois la qualité du premier film. Les scènes de combat sont chorégraphiées et millimétrées à la perfection et ressemblent encore une fois plus à une danse qu'à un combat. Harry Shum Jr a certainement été casté pour cela d'ailleurs, ce dernier étant danseur professionnel à la base. Les décors restent très beaux, tout comme les costumes qui transportent le spectateur a une autre époque et dans d'autres contrées. Malheureusement, les nouveaux acteurs ne remplacent pas ceux qui ont fait le succès de Tigre et Dragon. Le charisme de Chow Yun Fat n'a pas trouvé son égal même si Donny Yen ne s'en sort pas trop mal. Et surtout le jeu de Natasha Liu Bordizzo - Vase de Neige - ne fait pas oublier la candeur et la fraîcheur de Zhang Ziyi - dont c'était le premier grand film -. Au final, l'intrigue est vite expédiée, peu travaillée et ne réserve aucune surprise ou rebondissement intéressant.  

 

 

Tigre et Dragon 2 ne sortira pas sur grand écran et c'est peut-être mieux ainsi, tant il souffre de la comparaison avec son aîné. Le spectateur passe certes un bon moment, le film n'étant pas trop long et assez bien rythmé de combats savamment travaillés. Mais le scénario et le jeu des acteurs sont trop approximatifs pour réellement susciter l'intérêt.

 

Auteur : FLORA

Critique vue 5984 fois

Pseudo
Commentaire

Sécurité

Combien font : 61-31

Votre réponse :

 

15 films au hasard

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique John Dies at the End

Critique 31

Critique Urge

Critique Dans le noir

Critique The Darkness

Critique Blood Father

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique Penny Dreadful (série)

Critique Superman - Intégrale des cartoons Max Fleisher (série)

Critique Le Top / Flop 2015 de la Rédaction