film d'horreur

rechercher un film d'horreur et fantastique

Rechercher par film :

 

Rechercher par acteur :

 

 

 

Le Top / Flop 2014 de la Rédaction

Série TV - CD - Jeux vidéo - Livres - Dossiers

pub

Une cinquième année d’existence s’est achevée pour Strange au cours de la saison estivale. Cinq ans d’activisme forcené au service du cinéma de l’étrange, de l’anticonformisme, du bis et du nanardesque. Alors que la populace française se prépare à se farcir le gosier de dinde, de marrons et de buches glacées, la rédaction s’est concertée afin de livrer son premier top / flop annuel. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires ci-dessous. Pour les envois de chocolats et de photos dénudées, merci d’utiliser la page contacts.


 


BEN
Unique membre du fan-club de Lindsay Lohan, accroc aux bis coquins.

TOP 5

1. Honeymoon
Deux acteurs méconnus mais en parfaite symbiose, une vieille maison et une atmosphère vénéneuse. La débutante Leigh Janiak livre une petite prod’ parfaitement ambiancée et habillée d’une impressionnante tension.

2. Interstellar
Arthur C. Clarke doit être fier de Christopher Nolan : ce dernier livre en presque 3 heures l’un des plus grands films de SF de la décennie. Affolant, éreintant, épique : Interstellar est une pure expérience de cinéma.  

3. Locke
Une belle économie de moyens pour un thriller hypnotique de bout en bout. Le fantastique Tom Hardy partage l’affiche avec son volant et un téléphone portable, et livre ici l’une des plus belles prestations de l’année.

4. Predestination
Passionnant. Les Spierig frappent fort avec un métrage complexe et labyrinthique sur le phénomène de paradoxe temporel. La jeune Sarah Snook est impressionnante.

5. Edge of Tomorrow / Les Gardiens de la Galaxie
Impossible de départager ces deux grosses prods hollywoodiennes qui en envoient plein la vue sans jamais prendre leur public pour des imbéciles. Des blockbusters friqués mais intelligents.

FLOP 5

1. Transformers 4 : L’âge de l’extinction
Bay est encore de retour. Au secours. Malgré la sexy Nicola Peltz, le quatrième opus de la franchise des robots / voitures tunées est assurément l’un destrucs les plus débiles de la décennie. Le film jacky-moumout de l’année.

2. La Légende d’Hercule
Mes yeux saignent encore tant le film est moche et kitsch. Renny Harlin, prend ta retraite.

3. Ghost Bastards 2 (A Haunted House 2)
Marlon Wayans devrait prendre conscience qu’il a maintenant 42 ans.

4. Godzilla
Un film de 1960 avec des effets spéciaux de 2014. Résumé : un pseudo-dinosaure sauve la terre en tabassant un gros moustique. What the f*** ?

5. Under the Skin
Le film a été porté par la critique. Les quelques rares détracteurs n’y ont rien vu d’autre qu’une immense et longue branlette artistique.

LES TROIS SERIES

1. Orphan Black, saison 2
LA série de l’année 2014. Condensée sur dix petits épisodes, le programme multiplie les rebondissements et les révélations à un rythme d’enfer. Addiction garantie.

2. Bates Motel, saison 2
Bates Motel confirme son excellent potentiel avec une seconde saison superbement menée. Tout le monde fustigeait le programme lors de son annonce, les créateurs de Lost livrent une excellente réinvention du film culte d’Alfred Hitchcock. Les acteurs sont fantastiques.

3. Arrow, saison 2
Tout y est : l’esprit des comics, le rythme, l’humour et un méchant monstrueux de charisme. DC écrase littéralement tous les efforts de Marvel pour gagner des parts de marché sur petit écran.

LA BANDE-ORIGINALE

300 : Naissance d’un Empire
Le DJ Hollandais Junkie XL a été à bonne école. Après de multiples collaborations avec le grand Hans Zimmer, ce dernier livre un score épique, intense et passionnant.

 


ATEF
Kickboxeur reconverti, spécialiste en nanars faisandés.

TOP 5

1. Interstellar
Parce que c’est le film de tous les superlatifs. Parce que c’est le film de SF le plus ambitieux de l’année et de la décennie. Parce qu’il ne facilite pas la tâche au spectateur, parce qu’il divise autant qu’il ne rassemble et aurait très bien pu être classé dans le top des flops de l’année pour exactement les mêmes raisons. Bref, du cinéma qui fait réfléchir.

2. Captain America : le Soldat de l’Hiver / Edge of Tomorrow
Deux modèles de ce que devrait être le Blockbuster à gros budget qui sait être divertissant sans pour autant prendre le spectateur pour un con. Edge Of Tomorrow arrive à faire du neuf avec une formule éculée en étant divertissant en diable alors que Captain America 2 se fend purement et simplement d’un thriller politique aux accents 70’s. Des comme ça on veut en voir tous les jours.

3. Locke
Une voiture. Une route. Tom Hardy, mais pas encore dans Mad Max. Drame intimiste au scénario malin et à la réalisation brillante, porté par un acteur doué, malheureusement passé inaperçu et qui mérite une réhabilitation immédiate.

4. Balade entre les Tombes
Par les temps qui courent, en butte aux diktats des productions stéréotypées et formatées à mort, le film de Scott Franck est non seulement un superbe polar qui se déguste comme un bon verre de whisky mais aussi un putain d'acte de résistance. Ambiance feutrée, scénario solide et un traitement résolument adulte font de ce film le meilleur polar de l’année.

5. Mister Babadook
Le film d’horreur de l’année et l’un des  meilleurs films de 2014, justement pour son intelligence et sa capacité à transgresser les genres. Porté par un gros buzz dans tous les festivals ou il a été présenté, le premier film de Jennifer Kent est aussi effrayant qu’émouvant. Pas vu mieux depuis Dark Touch de Marina De Van - oui, encore une femme - sorti l’année dernière. Non, il n’y en  a pas que pour Insidious / Conjuring / Paranormal Activity.

FLOP 5

1. The Rover
Avec son pitch intriguant et minimaliste dans un futur proche, ses décors de l’Outback australien traversé par des 4x4 crasseux et l’imprévisible Guy Pearce à l’affiche, on attendait un film post apocalyptique aussi intelligent qu’hypnotisant. On se retrouve avec un film aussi creux que soporifique qui brasse toutes les tares de la SF indie pseudo intello.  
 
2. Horns
Alexandre Aja adapte Joe Hill. Que dire de plus ? L’ampleur de l’excitation qu’a suscitée l’annonce du projet n’a eu d’égal que la vitesse de la débandade à  la vision du résultat. Confus, éparpillé, mal inspiré. L'ensemble manque surtout atrocement de couilles.

3. Sabotage
Le retour d’Arnold Schwarzenegger tarde décidément à se concrétiser et l’attente devient plus que frustrante. Alors qu’on attendait une version moderne des Douze Salopards, on se retrouve avec Douze Trous du Cul que David Ayer essaye tant bien que mal de nous faire aimer comme anti-héros.  Mal torché mais surtout vachement péteux.  

4. The Ryan Initiative
Pas tant le film en lui-même que cette manie des reboots tout azimut. Ou comment vouloir faire rentrer aux forceps une franchise à succès dans les moules débiles des productions actuelles et ce, sous couvert de renouveau. Ici, enlever toutes les caractéristiques de Jack Ryan pour en faire à tout prix un mix entre Jason Bourne et James Bond avec en tête d’affiche un jeunot imberbe destiné à faire mouiller les culottes de lycéennes. Quand Hollywood vous prend pour des cons.
   
5. Hercule
Dwayne The Rock Johnson dans la peau du mythique guerrier dans une adaptation d’une BD trash et violente à 100 millions  de Dollars de budget. Qu’est-ce qui aurait bien pu foirer ? Brett Ratner bien sûr. Le mec qui a le super pouvoir de transformer tout ce qu’il touche en bouse. Son Hercule est impersonnel, ennuyeux et d’une paresse crasse.

LES TROIS SERIES

1. True Detective, saison 1
2014, l’année de Mathew McConaughey ? Après un Oscar mérité pour son Dallas Buyers Club, il crée l’évènement sur grand écran avec Interstellar et sur le petit avec True Detective. La série de HBO est une expérience immersive et addictive qui explose les limites du polar tout en reprenant tous ses codes, appuyée par la prestation de  deux acteurs magistraux. Jamais une série n’aura été aussi cinégénique.
 
2. Banshee, saison 2
La première saison avait été une pochette surprise explosive sortie de nulle part. La saison 2 suit le même  chemin : Palpitante, violente, érotique, bourrée d'humour noir et un zeste de série B testostéronée. Le tout avec un casting au poil et une bande son à tomber par terre. L’outsider par excellence à découvrir d’urgence.

3. The Strain, saison 1
Virus. Infection. Vampires. Guillermo Del Toro. What else ?

LA BANDE-ORIGINALE

Gone Girl
Parce que c’est Atticus Ross. Parce que c’est Trent Raznor. Et parce que les BO de ce dernier sont devenues plus bandantes à écouter que les derniers albums de Nine Inch Nails. Grâce à leur travail sur les films de David Ficher, les compères sont en train de redéfinir le concept de la bande originale au cinéma et ça fait du bien. 
 


TONTON
Quarantenaire abonné à la fièvre du samedi soir, consommateur frénétique de Valstar et de cinoche des eighties.

TOP 5

1. Interstellar
Nolan surpasse Kubrick sur son propre terrain en mettant l'humain en avant dans un film touchant, émouvant et intimiste

2. Les Gardiens de la Galaxie / Captain America : le Soldat de l’Hiver
Le meilleur Marvel movie de l'année était inattendu. Drôle, fun et spectaculaire avec en bonus Thanos en live ! Le second meilleur Marvel movie mélange espionnage style années 70 avec pur film de super héros !

3. Gone Girl
Un thriller vénéneux magnifiquement mis en scène qui révèle un jeune acteur prometteur. Ah, on me signale que Ben Affleck a une longue carrière derrière lui.. Mea culpa.

4. Godzilla
Un film de monstre à hauteur d'homme, passionnant et superbement filmé en dépit de choix scénaristiques douteux - Bryan Cranston NE devait Pas mourir ! -.

5. La Grande Aventure Lego / 22 Jump Street
Deux films de grands malades cachés dans un dessin animé pour enfants et une suite de prime abord facile.

FLOP 5

1. Transformers 4 : L’âge de l’extinction
Un pur nanar, incompréhensible - pourquoi aller en Chine ? - et shooté avec les pieds, mais habillé d'un sens du placement de produit jamais atteint.

2. Sin City 2 : j'ai tué pour elle
Pourquoi tant de haine?? Foiré dans les grandes largeurs malgré un sens esthétique certain. A se demander si c'est vraiment le Miller de DareDevil et de Batman : Dark Knight caché derrière ce scénario ridicule.

3. Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu ?
Qu'est ce j'ai fait au Bon Dieu fait pour qu'il m'inflige cela ?

4. Lucy
Besson commence bien son film avant de se rappeler qu'il a  produit - et écrit - de nombreuses bouses. Lucy est au final d'une connerie abyssale. Dommage pour lesacteurs. Et pour le cinéma français dont c'est le plus gros succès à international.

5. Under the Skin
Scarlett aurait du en rester à Captain America ou Avengers. Ses récents choix sont en effet vraiment douteux, comme en témoigne ce pachydermique nanar prétentieux.

LES TROIS SERIES

1. Arrow, saison 2
La série de super héros que les fans attendaient. Un traitement de fond sérieux et appliqué dans la droite lignée des Batman de Nolan, sans la prétention de ces derniers.

2. The 100, saison 1
Une vraie bonne surprise que cette série mélangeant SF et survival. La saison 2 commence avec de nombreuses surprises relançant intelligemment la série.

3. Constantine, saison 1
Si les deux premiers épisodes font craindre le pire, la suite rehausse le niveau de fort belle manière et fait de Constantine un show fantastique mâtiné de gore et de cynisme.

COUPS DE COEUR

Les bandes annonces de Mad Max : Fury Road et Star Wars : Le Réveil de la Force. La série True Detective. On avait rarement fait aussi bien depuis Twin Peaks.
 


MARC D'OC
Expert en séries TV Allemandes et dernier défenseur de la coupe mulet.

1. Edge of Tomorrow
La bonne surprise de 2014 est un mélange innovant entre Le Jour sans Fin et Starship Troopers. Enfin un projet qui met un grand coup de pied dans la fourmilière Hollywoodienne.

2. Dead Snow 2
Le grand retour du comico-gore à la sauce Islando-Norvegienne. Assumé, abouti et terriblement fun, le film relance un style presque oublié depuis Brain Dead et Evil Dead.

3. Les Gardiens de la Galaxie
James Gunn bénéficie enfin d'un projet et d'un budget à la mesure de son talent. Il nous propose une refonte de son Super à la sauce Marvel. Un super humour, de supers effets spéciaux et une superbe bande d'anti-héros bien plus crédibles que les Avengers.

4. Interstellar
Nolan nous prouve encore une fois qu'il est l'un des plus grands réalisateurs actuels, ce dernier allant jusqu'à se frotter à la réflexion philosophique de 2001, l'odyssée de l'espace tout en livrant un métrage beaucoup moins chiant.

5. La Grande Aventure Lego
Il fallait oser se lancer dans un tel projet en 2014. Au final, l'univers ludique et imaginaire Lego est utilisé comme toile de fond. L'intelligence du scénario propose différents niveaux de lecture aux spectateurs. Les enfants s'éclateront devant un film aussi marrant que nerveux et les adultes découvriront une réflexion profonde sur la pensée unique ainsi que sur notre place dans cette société de sur-consommation. Vraiment génial !

FLOP 5

1. Godzilla
Des personnages inexistants lachés dans un décors bien trop grand pour eux. Des effets spéciaux magnifiques qui au final ne servent a rien si ce n'est offrir une relecture plate et insipide de ce Monsters Movie.

2. [Rec] 4 : Apocalypse
Cela fait bien longtemps que cette licence a perdu de son intérêt, mais on approche maintenant le ridicule. Un film d'infectés sur un bateau qui donne l'impression d'avoir choppé un bon vieux mal de mer.
    
3. Transformers 4 : L’âge de l’extinction
Jusque là, les Transformers étaientt des films funs et bourrés d'effets numériques. Mais dans ce quatrième volume, cela ne suffit plus à compenser une histoire inexistante, des acteurs de mauvais sitcom et une exploitation des nouveaux robots complètement ratée.

4. Délivre nous du mal
Scott Derrickson ose nous pondre éternellement le même film depuis L'Exorcisme d'Emilie Rose, son unique succès. Un sous Seven doté d'un scénario pathétique et d'un déroulement chaotique. La fin est un soulagement.

5. Lucy
Quand Luc Besson fait dans l'intellectuel et dans le questionnement métaphysique, on a l'impression que Monsanto nous parle d'écologie et de commerce équitable. Un mauvais plagiat d'Akira, le chef d'oeuvre de Katsuhiro Otomo.
 



N***B
Webmaster masqué, geek à lunettes et expert en maniement du joystick.

TOP 5

1. Emmanuelle, un ultime chef d'œuvre

2. La Cambrioleuse

3. La Collectionneuse

4. Projet X

5. La Candidate
 


QUENTIN
Transporteur routier blindé aux stéroïdes et nourri aux films de Jason Statham.

TOP 5

1. Interstellar
Le coup de cœur de cette année. On aime ou pas le style Nolan, force est de constater que ce film est impressionnant et pose son scénario sur un terrain aussi immense qu’inconnu, l’espace.

2. La Planète des Singes : l’Affrontement
Très bonne suite, tant au niveau de la réalisation qu’au niveau de l’interprétation. L’histoire est touchante sans être ennuyeuse, et les relations entre les humains et les singes constituent une belle réflexion sur la condition humaine.

3. Nightcall
Le thriller surprise de cette fin d’année, véritable critique du journalisme à sensations et du voyeurisme. L’interprétation tout comme les images sont de grande qualité.

4. Les Gardiens de la Galaxie
Un peu de fraicheur avec ces nouveaux héros Marvel, un peu moins Avengeresques. Le tout est habillé d'une bonne touche d’humour.

5. American Nightmare 2 : Anarchy
Le concept de la purge, simple mais terrible de conséquences, est véritablement accrocheur. L'idée de base encore mieux exploité dans cette suite.

FLOP 5

1. Hunger Games : La Révolte - Partie 1
Un semi-flop pour une semi-déception. Raccourcir certaines scènes aurait apporté plus d’intérêt au film. Dans l'état, on se demande juste à quoi servent ces passages rallongés, si ce n’est repousser l’affrontement final.

2. Godzilla
De bons effets spéciaux, mais les cinéastes devraient savoir que ça ne suffit pas si le reste ne suit pas.

3. Transformers 4 : L’âge de l’extinction
Même constat que pour Godzilla, en pire. Après les trois premiers, on avait compris que le scénario n’était qu’une piètre justification pour faire exploser tous les décors en synthèse.

4. Paranormal Activity : The Marked Ones
Un faux film d’épouvante qui ne fait plus peur à personne, à l’image de toute la saga. Le buzz a assez duré, allez plutôt voir les V/H/S si vous voulez frissonner.

5. Pompéi
D’un ennui mortel. Il faut attendre très longtemps avant de voir le seul moment qui vaut un peu le coup, à savoir la catastrophe que nous connaissons tous. Même si la véritable catastrophe, c’est le déroulement du film.
 


BEGZ
Groupie officielle de Jennifer Lawrence et adepte des franchises pour midinettes.

TOP 5

1. Interstellar
Du grand Nolan, tout simplement. Avec Interstellar, il confirme sa parfaite maîtrise du suspense, livre des plans magnifiques, s'affranchit d'une ambiance oppressante et d'une direction d'acteurs parfaite ! Un chef d'oeuvre .

2. Dragons 2
Pour ses vingt ans, Dreamworks n'a pas fait les choses à moitié. Après un très bon premier volet, on se demandait si la suite pourrait tenir le niveau. Elle est très nettement supérieure, tant sur le plan de l'émotion, de l'histoire et de l'animation. Le tout est accompagné par une bande son parfaite.

3. Mommy
Un condensé d'émotions brutes. Réalisation virtuose, acteurs habités par leur rôle et musique adaptée à la perfection offrent aux spectateurs un film qui ne laisse pas indifférent.

4. X-Men : Days of Futur Past
Bryan Singer prouve à nouveau qu'il sait mettre en scène la bande à Xavier et livre un métrage jouissif et endiablé. Les X-Men s'imposent en serieux concurrents pour les Avengers sur le terrain des adaptations réussies.

5. Edge of Tomorrow
Tom Cruise s'épanouit pleinement dans les films de SF. Après un très bon Oblivion, il se retrouve ici dans un film hyper efficace, sans tomber dans la tentation moralisatrice. Un vrai bon film d'action !

FLOP 5

1. Pompéi
Rarement le temps aura semblé plus long. Un foutage de gueule qui s'appuie sur un scénario risible et des acteurs inexpressifs. Seule l'éruption du Vésuve est digne d'intérêt, et pourtant le réalisateur parvient même à foirer le climax.

2. Dracula Untold
Une réécriture du mythique Dracula et de son histoire. Sombrant dans l'héroisme primaire et surjoué, le vampire aurait surement préféré rester pépère dans son cerceuil que de se retrouver retravaillé de telle sorte.

3. Fury
Un postulat de départ alléchant : une plongée dans les horreurs de la gueurre sans faux semblants ni manichéisme. Malheureusement, on retombe vite dans les clichés habituels et on attend impatiemment la fin qui s'avère plus ridicule qu'épique.

4. Godzilla
Même le premier film avec Jean Réno et son armée de «  Jean-Claude/ Michel / Marie » s'en sortait mieux. Une grosse bête qui tue d'autres grosses bêtes, c'est joliment fait mais qu'est ce que c'est creux !

5. The Amazing Spider-Man 2 : le Destin d'un Héros
Plus une déception qu'un vrai flop. Le premier volet était top, le second essaye d'en faire beaucoup trop en multipliant les bad guys. Résultat : Explosif, dynamique mais fourre tout, le film ne creuse pas suffisamment chaque méchant.
 
LES TROIS SERIES

1. Sherlock, saison 1
Une série aussi particulière dans son découpage - trois épisodes d'1h30 - que dans son traitement des protagonistes. Sherlock captive et amuse. Benedict Cumberbatch et Martin Freeman sont parfaits.

2. The Walking Dead, saison 4
Drôle de série que TWD, chiante et longuette par moment. Les scénaristes parviennent cependant toujours à captiver l'audimat grâce à leur science du cliffhanger. Ajoutez y de très bons personnages et vous obtenez une série qui reste au top.

3. Supernatural, saison 10
Après deux premières saisons de rodage, la série s'est bien lancée. Geek à souhait, jouant habilement sur les légendes / religions et dotée d'un casting diablement efficace, Supernatural offre de bons moments de fun et de suspense.

Auteur : TEAM STRANGE

Pseudo
Commentaire

Sécurité

Combien font : 60+20

Votre réponse :

Nobuo 09-02-2015
Vous avez oubliez les tortues ninjas, du Bay encore, un massacre toujours

 

15 films au hasard

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique John Dies at the End

Critique 31

Critique Urge

Critique Dans le noir

Critique The Darkness

Critique Blood Father

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique Penny Dreadful (série)

Critique Superman - Intégrale des cartoons Max Fleisher (série)

Critique Le Top / Flop 2015 de la Rédaction