film d'horreur

rechercher un film d'horreur et fantastique

Rechercher par film :

 

Rechercher par acteur :

 

 

 

A Couteux Tirés - L'Histoire du Slasher Movie - Vincent Maia (Livre)

Série TV - CD - Jeux vidéo - Livres - Dossiers

pub

Les ouvrages consacrés au cinéma horrifique de l’horreur ne sont pas légion. Ceux qui prennent le temps de s’attarder correctement sur un sous-genre font de ce fait office de perles rares. C’est notamment le cas du livre de Vincent Maia, A Couteux Tirés – L’Histoire du Slasher Movie. Bien que publié en indépendant, ce dernier dresse un état des lieux rigoureux d’un registre ultra-codifié autrefois popularisé par le travail d’un certain John Carpenter. Extrêmement fouillé, bourrés ras la gueule de références, l’étude de ce jeune auteur français est une véritable mine d’or.

Le registre de l’horreur est souvent considéré comme de la sous-culture. Majoritairement dénigré par les prétendus ayatollahs du septième art, le genre cultive souvent dans l’inconscient collectif une étiquette de mauvais cinoche, voire de produit de consommation pour adolescents en mal de sensations fortes. Le slasher se voit pour sa part relégué dans les abimes du genre, le mouvement s’articulant autour d’une formule usitée jusqu’à la moelle, sans surprises mais néanmoins indémodable. A savoir un psycho-killer de préférence masqué qui vole la vedette à des acteurs interchangeables, des jump-scares faciles, un body count téléphoné et un usage de l’érotisme plus ou moins prégnant. Des clichés qui auront épuisé le genre au fil des années mais qui en font paradoxalement le charme. En un peu moins de 300 pages, A Couteux Tirés – L’Histoire du Slasher Movie dresse un historique particulièrement complet d’un mouvement dont le grand public ne retiendra souvent que deux grandes phases : l’émergence du style avec Halloween à la fin des seventies, puis le revival néo-slasher inhérent à la sortie du phénomène Scream en 1996.

Entre ces deux périodes, le cinéma indépendant à pourtant donné naissance à bon nombres d’œuvrettes plus ou moins indispensables. Vincent Maia aborde ici les principaux « rejetons » de Carpenter avec un œil d’expert ainsi qu’un avis critique parfaitement juste, sans prétention déplacée. Le travail se veut aussi exhaustif que possible et ne manque pas d’aborder bon nombre de métrages résolument méconnus, souvent inédits sur le sol français, et référencés dans un lexique plutôt pratique en fin d’ouvrage. L’auteur fait certes l’impasse sur quelques cas qui auraient mérités – Cut, Wolf Creek –, mais A Couteux Tirés revient sur l’essentiel et permettra aux aficionados de faire quelques belles découvertes. Fluide et bien chapitré, le bouquin se dévore de plus avec facilité malgré d’occasionnelles erreurs orthographiques, indépendance oblige. On pardonnera rapidement à Vincent Maia, qui déroule ici une passion communicative.

A recommander aux spécialistes comme aux néophytes, A Couteux Tirés – L’Histoire du Slasher Movie est un livre complet et intéressant. Vincent Maia livre ici la première étude consacrée à ce sous-genre populaire, et signe de ce fait une « bible de poche » presque indispensable. Une initiative à soutenir.

A Couteux Tirés – L’Histoire du Slasher Movie par Vincent Maia.
290 pages, 18.90 €
Disponible chez Metaluna Store ou via Amazon.

Auteur : BEN

Pseudo
Commentaire

Sécurité

Combien font : 71+50

Votre réponse :

 

15 films au hasard

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique John Dies at the End

Critique 31

Critique Urge

Critique Dans le noir

Critique The Darkness

Critique Blood Father

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique Penny Dreadful (série)

Critique Superman - Intégrale des cartoons Max Fleisher (série)

Critique Le Top / Flop 2015 de la Rédaction