film d'horreur

rechercher un film d'horreur et fantastique

Rechercher par film :

 

Rechercher par acteur :

 

 

 

Zone de guerre - Dan Abnett (Livre)

Série TV - CD - Jeux vidéo - Livres - Dossiers

pub

Dans un futur proche, les grandes puissances ont colonisé l’espace, après plusieurs siècles de paix fragile entre les blocs économiques de la Terre. Reporter de guerre vétéran, Lex Falke est à la recherche d’un nouveau Pullitzer lorsqu’il débarque sur la colonie Quatre-vingt-six. Il est chargé de couvrir les opérations des États-Unis, embarqué avec une unité de soldats sur le terrain. Pour découvrir la vérité sur ce conflit larvé, il intègre un protocole expérimental et illégal : être implanté dans à distance dans le cortex d’un soldat. Ce projet lui permet de se connecter à l’esprit du combattant et de suivre les opérations en temps réel. Mais lorsque le soldat prend une balle dans la tête, Falke se retrouve seul aux commandes du corps qu’il doit désormais faire sien.
 
Il devra donc tenter de revenir vers ses lignes, en survivant aux combats qui ont éclaté, pour révéler au grand jour la vérité sur le conflit, quel qu’en soit le prix.
 
Si on le nom de Dan Abnett ne vous dit rien en tant qu'écrivain, il se pourrait très bien que vous l'ayez déjà croisé dans la palanquée de comics et de bd's auxquels il s'est attelé en tant que scénariste. Cet auteur anglais à en effet longtemps traîné ses guêtres absolument partout dans la sphère comics notamment chez les mastodontes Marvel, DC Comics, Dark Horse ou Wild Storm. Il s'est d'ailleurs occupé de plusieurs franchises de renom dont le cultissime 2000 AD -ou Judge Dredd si vous préférez- et surtout les séries Warhammer et Warhammer 40 000.  Auteur compulsif il trouve aussi le temps d'écrire des romans de fiction dans la collection Black Library. Zone de Guerre est justement son tout premier. Roman de science fiction militaire, qui démontre tout le savoir faire narratif et imagier de son auteur.
 
Comme tout bon roman de SF qui se respecte, Zone de guerre fait la différence avec son pitch bien trouvé. Et c'est peut-être le titre VO qui le traduit le mieux, Embedded, que l'on pourrait traduire vaguement par imbriqué : Le héros est ici un journaliste d'investigation ''implanté'' dans le corps d'un soldat d'élite et lâché en plein merdier galactique. L'idée est aussi simple qu'efficace. Allier cerveau et muscles pour avoir un super soldat doté de flair d'investigation, hyper connaissances de la géopolitique en plus des techniques de combat avancées. Sauf que les choses se compliquent quand les muscles foutent le camp suite à une blessure à la tête. 
 
Zone de guerre est avant tout un livre de SF-militaire et de ce fait ne décolle proprement que lorsque ''ça commence à chier'' comme le dit si bien l'un des soldats d'élite. Une fois les enjeux esquissés, Dan Abnett déchaine avec une virtuosité hallucinante un véritable enfer armé au milieu duquel se trouve coincée son unité déjà réduite. Avec un sens remarquable du détail -tous les appareillages militaires et armes de pointe seront décrits avec profusion- et un art consommé du storytelling, Abnett immerge son lecteur dans sa folle course poursuite, savamment ponctuée de scènes d'actions d'une crédibilité effarante, de moments d'enquête qui encrent le développement au coeur d'une machination globale et mystérieuse ainsi que bons nombre de cliffhangers bien sentis, histoire de rendre le récit impossible à lâcher.  Et ça marche du feu de dieu. 
 
C'est sans doute le fait d'avoir tellement officié dans les comics, qui fait que le style soit aussi visuel, vivant comme sur une pellicule de cinoche et surtout calibré au millimètre -à la manière des cases de BD justement-. Ou alors, le plus évident: Abnett est foutrement doué. Le problème par contre, c'est que la littérature, encore plus celle de genre a des codes autres que celle du comic. Car si le cœur du livre est emballé avec maestria, le rythme global est lui un peu moins soigné. Le plus évident est cette mise en place qui prend trop de temps à se faire -près de la moitié du livre- et qui pourrait décourager certains à continuer la lecture. Dommage au vu de ce que Zone de Guerre a à offrir. L'on regrettera aussi cette conclusion hâtive qui donne la désagréable impression que l'auteur se fout pas mal de donner des explications convaincantes au conflit armé qu'il dépeint. Au vu de toute la tension accumulée tout au long du récit et de la promesse implicite d'une révélation choc, ce que propose l'auteur en fin de compte est à la limite du faux-cul. 
 
Zone de guerre est un roman de SF testostéroné, immersif et addictif -et autres superlatifs en ifs- . Dan Abnett y utilise de vieilles recettes bien usitées pour enchaîner les moments de bravoure et d'action ébouriffante. Il ne restait plus qu'un soin supplémentaire à apporter aux enjeux esquissés pour que le livre devienne autrement plus excitant. Chose aisément pardonnable au vu du plaisir certain que procure la lecture du livre. 

Auteur : ATEF

Pseudo
Commentaire

Sécurité

Combien font : 66+3

Votre réponse :

 

15 films au hasard

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique John Dies at the End

Critique 31

Critique Urge

Critique Dans le noir

Critique The Darkness

Critique Blood Father

dernières critiques de films d'horreur et fantastique


Critique Penny Dreadful (série)

Critique Superman - Intégrale des cartoons Max Fleisher (série)

Critique Le Top / Flop 2015 de la Rédaction